Location Villa à ARCACHON : Villa NOALIG 8 PERSONNES

Villa NOALIG 8 PERSONNES à ARCACHON

Villa NOALIG 8 PERSONNES à ARCACHON
2 600 €
0 € par semaine
Donnez votre avis! 5.0000 4
Villa en bordure du golf de Gujan-Mestras.
Décoration et aménagement aux allures tropicales, avec un extérieur coloré très bien aménagé pour profiter du soleil d'Aquitaine :1 belle piscine de 8X4, 1 grande terrasse couverte aménagée avec coin bar et banquettes, 1 jacuzzi.

Au rez-de-chaussée/ 1 cuisine équipée, 1 salon, 3 chambres doubles avec chacune 1 salle de bain en suite et 1 accès terrasse.
Au 1er étage/ 1 chambre double avec lavabo et douche dans la chambre, 1 wc séparé.

Possibilité de garer 2 voitures à l'intérieur de la propriété (sous abri).

SERVICES INCLUS/ Le linge de maison complet, un ménage hebdomadaire ainsi que le ménage de départ, un kit cosmétique dans les salles de bain et salles d'eau, et, pour vous accueillir un panier gourmand dans la cuisine.
2 600 €
OU

Détails

-

Informations complémentaires

Nombre de personnes 8
Localisation Bord de mer
Piscine extérieure Non Chauffée
Salle de douche 3
Salle de bain 1
TV Transat Sèche linge Parking privatif Machine à laver
Linge de maison Jacuzzi Internet Barbecue Bar extérieur
Aide ménagère

Localisation

Description de la ville : ARCACHON

Arcachon est née de l'air marin, des senteurs des pins, du train et des traits de genie des financiers en vogue. L'histoire d'Arcachon à toujours été liée à la mer et les activités s'orientent entre la terre et la baie. Ainsi, c'est à l'apparition des bains de mer qu'ARCACHON doit son succès.

promenez-vous dans les rues d'arcachon et laissez-vous bercer par la nostalgie, une promenade dans l'histoire à travers les quartiers. La ville des quatres saisons.

La ville d'été se compose d'une large bande dont la frontière est la partie littorale qui s'étends du CASINO de la Plage à la jetée de la Chapelle.

La ville de printemps s'oriente autour de quatres artères.

La ville d'automne qui va de la Gare à La Jetée.

La ville d'hiver se trouve sur la partie haute de la ville là où étaient installés les malades et leurs medecins dans les sanatoriums.